Sculpture, Mulhouse, 2022

Tsunami

Cette sculpture est une empreinte d’une chaise que j’ai réalisé à partir d’un drap d’hôpital. Elle est fixé avec de la colle d’amidon, technique utilisée pour rigidifier un textile, mais qui dans le temps ne tient pas. L’objet chaise qui représente pour moi une pause, redeviendra donc bientôt drap d’hôpital, comme une vague qui vas et viens. 

Représentatif de notre période, ce projet s’appelle tsunami, nom donné à la foi par la presse et les médecins pour parler du coronavirus et la situation de panique à répétition que nous vivons.