Installation, sérigraphie sur verre, bois, Mulhouse, 2018

En dessous dessus de l’horizon

Ce projet est une réflexion sur la notion de paysage. Il est composé de marches en bois et d’une plaque de verre sur laquelle est sérigraphié, la formule de la distance à l’horizon. Il s’agit de la distance, calculable, de nos yeux jusqu’à la ligne imaginaire que l’on nomme, horizon. 

Ici, celui-ci, est matérialisé par la tranche du verre au dessus duquel le spectateur est incité à venir lire le graphique et la formule. Le spectateur sera donc confronté à l’horizon qu’il doit dépasser pour pouvoir le lire, le comprendre. A-ton réellement besoin de limite visible pour se sentir contraint ?